Initiation à la pensée de François Laruelle

Juan Diego Blanco, Initiation à la pensée de François Laruelle, précédé de « Qu'est-ce que la non-philosophie ? » par François Laruelle, Paris, L'Harmattan, coll. « La Philosophie en commun », 1997.

L'ouvrage de Juan D. Blanco initie à une pensée — celle de François Laruelle — et prépare à une discipline nouvelle — la « non-philosophie ».
Au moment où la philosophie s'affiche sur la scène médiatique, tandis que des nostalgiques s'efforcent de contredire sa mort ou son déclin, François Laruelle trace une troisième voie : celle d'une pratique de la philosophie qui ne soit plus elle-même seulement philosophique mais tout autant mystique, scientifique et esthétique. Refusant autant son devenir-opinion que sa hauteur suffisante tels qu'ils se nouent dans son auto-célébration universitaire, la non-philosophie est une discipline émergente qui la prend pour objet et se présente à la fois comme son universalisation et sa concrétisation. Comme une combinaison inattendue de philosophie, de science et d'art, indécidable par l'un ou l'autre de ceux-ci.
Juan D. Blanco explore sa genèse et ses aspects multiples à travers la totalité d'une œuvre réputée difficile. Il initie le lecteur à un langage, un style, une méthode de pensée provocants, et le guide dans les dédales d'une œuvre à la fois technique et peu universitaire, baroque et iconoclaste, obsédée de réalité et de rigueur, de mystique et de science, de poésie et de responsabilité.

Cette initiation est précédée d'un essai de François Laruelle sur les origines, le sens et les limites de la non-philosophie.

Juan D. Blanco est né à Lleaena (Espagne) en 1963, a fait des études de théologie puis de philosophie à Louvain-la-Neuve et à Paris X-Nanterre. Il se consacre à une thèse de philosophie sur le Transcendantal.