François Laruelle


Né en 1937, François Laruelle est le fondateur de la non-philosophie.

Agrégé de philosophie, Docteur d’État, il a (à l’exception de ses premières années d’enseignement, à Arras, Paris et, en hypokhâgne, à Enghien) fait toute sa carrière à l’Université Paris X-Nanterre (où Paul Ricœur, son directeur de thèse, l’a initialement recruté).

Ancien directeur de programme au Collège international de philosophie, ancien directeur du DEA « la Philosophie et la Cité » à l’Université Paris X-Nanterre, président d’honneur de l’association Non-philosophie, le Collectif , il a fondé et dirigé deux revues (Pourquoi pas la philosophie ?, 1983-1985, et La Décision philosophique, 1987-1989), une série (« L'Invention philosophique », aux Éditions Aubier) et la « Bibliothèque de non-philosophie » (depuis 1995, aux Éditions Kimé).

Son œuvre, organisée en cinq sections (Philosophie I, Philosophie II, Philosophie III, Philosophie IV, Philosophie V), est d’une importance considérable.

Quantitativement d’abord, puisqu’en plus de très nombreux articles et de la direction de divers ouvrages collectifs, elle se compose à ce jour de plus de 20 ouvrages (dont les Principes de la non-philosophie, Paris, PUF, 1996, et Le Christ futur. Une leçon d’hérésie, Paris, Exils, 2002) et devrait rapidement s’enrichir de nouveaux titres.

Qualitativement ensuite, le penser dont cette œuvre est au moins dans sa troisième section le support et le premier déploiement se plaçant à la hauteur de la philosophie elle-même pour en assurer un déconfinement radical par le biais d’une Réforme de dernière instance de sa pratique.


Ce qui impose à François Laruelle (et par extension au réseau de chercheurs à l’œuvre autour de lui) de traverser l’ensemble du champ de la pensée et de consommer les uns après les autres chacun des matériaux philosophables qui se présentent, en fonction de la conjoncture, comme autant d’occasions de penser.