Topographie Discrète

Anne-Françoise Schmid et Ivan Liovik Ebel 

TOPOGRAPHIE DISCRÈTE
scénario pour un texte sans dimensions

Toute rencontre suppose un lieu. Lorsqu’un artiste et un philosophe se rencontrent, le lieu est en règle générale le champ de l’art ou celui de la philosophie. C’est-à-dire qu’elle est toujours le fruit de l’invitation de l’un par l’autre sur un terrain étranger.
Il en résulte des échanges asymétriques où la philosophie est convoquée par l’artiste pour servir de support ou de cadre à son discours dans un cas, et où l’art est convoqué par le philosophe pour l’offrir à l’esthétique. La philosophe Anne-Françoise Schmid et l’artiste Ivan Liovik Ebel ont décidé de travailler ensemble à la création d’un nouveau lieu qui ne soit pas exactement celui de la rencontre asymétrique habituelle. Soit un commun=X. De ce lieu, des matérialités originales pourront émerger qui ne cherchent pas absolument leurs points d’ancrage dans telle ou telle discipline. Leur projet consiste donc à « théoriser » une topographie de l’autre « espace » où se rejoindront les diffé- rentes matérialités. Ce lieu particulier et délicat, incertain dans ses contours, en équilibre toujours précaire, produira les conditions d’une rencontre qui ne prenne pas place sur le terrain connu du dialogue courtois, mais sous une forme originale, sans tradi- tion : une série de textes courts présentés sur deux colonnes et qui, sans s’interpeller ni se répondre tout à fait explicitement, communiquent de manière sensible. Livre délibérement expérimental, il forge le scénario d’un texte aux lieux flottants, au-delà et en deçà de ses dimensions virtuelles. Il effleure à peine et très discrètement les œuvres, théorèmes de l’âme de l’artiste et de la philosophe.

Direction éditoriale : Julien Gonzalez-Alonso
Conception graphique et réalisation : Das dritte Büro, Berlin
Format : 15,7 x 21,1cm, 104 pages
Première édition : 400 exemplaires